Les adultes l’analysent, les enfants l’expérimentent : à travers le jeu, on pose les jalons de sa façon d’être au monde. En inventant une histoire, en construisant un décor, une cabane, en imaginant un voyage ou un paysage, on écrit un peu de soi.


Dans la lignée d’Orikaï, mais en choisissant une adresse plus directe vers le jeune public (à partir de 5 ans), Camille Fauchier et Laetitia Vieceli explorent dans Am Stram Gram, nouvelle création de la Cie Née d’un Doute (sortie prévue en mars 2020), les possibilités foisonnantes des jeux d’enfants pour mettre en lumière le grand jeu des relations et de la construction de soi dans cette déroutante humanité.


A partir des éléments d’un cube métallique, à la fois structure, décor, abri, vaisseau, métaphore du soi qui se construit, elles développent un langage corporel ludique, mettant en jeu les techniques de suspension, le parkour et les portés acrobatiques.


Privilégiant un langage sensible, sans parole, elles vont chercher, accompagnées de Soslan Cavadore, à mettre en avant la musicalité du monde en mouvement qu’elles s’attachent à construire.

Manipulant tour à tour le métal et le corps vivant, accumulant, assemblant, démontant et peut-être détruisant les propositions successives jusqu’à trouver le bon déséquilibre…




Un jeu qui se trame,

une once de drame.


Bourre et bourre et ratatam,


mets les « gos »,

dépose les armes.


Pique et pique

on joue aux dames.


C’est pour jouer,

sèche tes larmes,


chat perché

et colegram.

Dossier artistique Am Stram Gram.pdfAm_Stram_Gram_files/AmStramGram.pdfAm_Stram_Gram_files/AmStramGram.pdfAm_Stram_Gram_files/Am%20Stram%20Gram.pdfshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1
Fiche technique.pdfAm_Stram_Gram_files/Fiche%20technique%20AmStramGram.pdfAm_Stram_Gram_files/Fiche%20technique%20AmStramGram_1.pdfshapeimage_3_link_0